Traction animale

 Nous devons la "kassine" à Jean Nolle et l'association Prommata située en Ariège. Cette association propose des formations et fabrique la Kassine, ainsi que toute la série d'outils adaptés. Ce sont principalement les mêmes que pour un tracteur mais, bien sûr, plus petits : herse étrille, bineuse, lame sarcleuse, tri soc, billoneuse...

La traction animale est un moyen simple et efficace de cultiver des petites surfaces. Son coût et son entretien permettent de s'installer sans avoir à faire des emprunts énormes. De plus, un âne ne fonctionne pas à l'essence mais au foin. Cela permet de ne pas être dépendant des énergies fossiles et d'envisager la transition énergétique de façon optimiste. Le travail s'effectue sans retournement du sol et respecte ainsi les micro systèmes. C'est une méthode douce de cultiver le sol, sans bruit et sans pollution.

I.C.Art a choisi de développer ce moyen pour cultiver les 2 300m² de maraîchage. Barnabé et Saba sont les 2 ânes qui tirent la kassine. C'est Sébastien de l'association Du coq à l'âne qui nous a formé à la culture du sol par traction animale. Quels outils utilisés, quand ? Comment conduire son âne.

C'est un moyen de présenter le travail de l'âne, animal courageux et fort.